Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Dernière mise à jour/Last Update  
16/02/2017
Français
English
Image
Image
UIHJ, Union internationale des huissiers de justice
Au service de la profession d'huissier de justice dans le monde depuis 1952
At the Service of the Profession of Judicial Officer in the World since 1952
Saut de ligne
UIHJ
Image
UIHJ
Image
Saut de ligne
AccueilSéparateurFocusSéparateurEuropeSéparateurGrèceSéparateurDécès du président Emmanuel Grammatopoulos
Saut de ligne
Saut de ligne
Image

Décès du président Emmanuel Grammatopoulos

Image

Nous avons appris avec une grande tristesse la disparition d’Emmanuel Grammatopoulos, ancien président de la Chambre nationale des huissiers de justice de Grèce

Image
Né en 1935, il devient huissier de justice en 1961. Il fut à l'origine de la création de l'organe syndical de deuxième degré pour les huissiers de justice grecs, qui vu le jour à l'issue de six années de démarches incessantes auprès des autorités. Aujourd'hui, la loi « 2318/1995 » (le Code des huissiers de justice) est toujours en vigueur en Grèce.

Emmanuel Grammatopoulos fut le premier président de la Chambre nationale des huissiers de justice de Grèce. Il exerça cette fonction entre 1995 et 2000, année où il prit sa retraite. Il fut aussi le président de la plus grande association des huissiers de justice de Grèce, de 1996 à 2000.

Ardent défenseur de l'UIHJ, il a contribué à la participation active des huissiers de justice grecs au sein de l'organisation. Depuis 1995, la chambre nationale grecque a toujours participé aux manifestations et aux congrès de l'UIHJ.

C'est pendant sa présidence qu'en 2000 l'UIHJ organisa l'un de ses plus grands congrès internationaux, à Athènes.

En 2005, pendant le Conseil permanent de l'UIHJ à Paris, il a été nommé membre honoraire de l'UIHJ. Ce titre lui a été décerné par le président Jacques Isnard.

L'Union présente ses condoléances attristées à sa famille, ses proches et ses amis.

Jacques Isnard, président honoraire de l'UIHJ qu'une profonde amitié liait au président Grammatopoulos, nous a adressé ce message que nous publions.

Emmanuel,  mon ami,

Nous étions là, à Paris, dans mon bureau.

C'était au printemps 1993, lui conduisant la délégation d'huissiers de justice venant de Grèce, moi l'accueillant, fraichement investi dans mes fonctions de président de la Chambre nationale des huissiers de justice française.

L'instant était un brin historique. En effet, depuis 1952, date de la création de l'Union à laquelle la Grèce avait pris une part active, jamais nos confrères grecs n'avaient plus reparu sur la scène internationale.

Sans doute, n'avais-je pas imaginé là que cet entretien de cette journée mémorable allait sceller une longue et profonde amitié de près de 20 ans avec celui qu'un cruel destin vient de nous enlever.

Infatigable animateur à la stature de ces héros helléniques de légende, sachant conjuguer charisme naturel et autorité consentie, le président Grammatopoulos  - Emmanuel - devait apparaître comme l'architecte de cette nouvelle et moderne profession d'huissier de justice qui se profilait dans ce beau pays berceau de culture et d'histoire.

A la faveur de relations normalisées et de rencontres renouvelées, mais surtout à l'occasion de cet incomparable congrès du millénaire (mai 2000) d'Athènes, chacun à l'Union put apprécier la dimension qu'occupait cet acteur polyglotte dans l'ordre international.

Reconnu et consacré par la communauté internationale, plébiscité par ses pairs, il reçut les plus hautes marques de reconnaissance de notre organisation qui lui décerna le diplôme d'honneur et lui conféra l'honorariat au lendemain de son départ à la retraite.

Fatigué, diminué, mais toujours aux aguets quand il s'agissait de « sa » profession, constamment au fait des mouvements qui rythment la marche de l'UIHJ, il fut - malgré sa santé défaillante - parmi ceux des années 90, promoteur de la rénovation de l'Union, à participer au dernier congrès tenu en septembre à Marseille.

Aujourd'hui, toute la communauté grecque pleure un grand président. Toute l'Union est orpheline d'un de ses grands dirigeants.

Près de vingt années de souvenirs...

J'ai peine à contenir mes larmes de douleur face à la perte d'un ami comme seule l'Union sait toute la portée que recèle ce mot.


Jacques Isnard
Président honoraire de l'UIHJ
Image
Séparateur
Emmanuel Grammatopoulos
Image
Emmanuel Grammatopoulos (1935 – 2010)
Séparateur
Jacques Isnard
Image
Jacques Isnard remet le titre de membre honoraire de l’UIHJ à Emmanuel Grammatopoulous, ancien président de la Chambre nationale des huissiers de justice de Grèce pendant le conseil permanent de l’UIHJ en novembre 2005
Séparateur
Image
UIHJ
Saut de ligne
Image
UIHJ 2010 Tous droits réservés  |  Réalisation SAILING  |  Powered by WysiUp
Image
Image
Saut de ligne