Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Dernière mise à jour/Last Update  
25/05/2017
Français
English
Image
Image
UIHJ, Union internationale des huissiers de justice
Au service de la profession d'huissier de justice dans le monde depuis 1952
At the Service of the Profession of Judicial Officer in the World since 1952
Saut de ligne
UIHJ
Image
UIHJ
Image
Saut de ligne
AccueilSéparateurFocusSéparateurAmériquesSéparateurArgentineSéparateurL’UIHJ reçue par le ministre de la justice d’Argentine, le ministre de la justice de la province de Buenos Aires et par la vice-présidente de la Cour suprême d’Argentine
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image

L’UIHJ reçue par le ministre de la justice d’Argentine, le ministre de la justice de la province de Buenos Aires et par la vice-présidente de la Cour suprême d’Argentine

Image

Une délégation de l’UIHJ, composée de son président, Françoise Andrieux, et de son vice-président, Luis Ortega Alcubierre, a été reçue le 13 septembre 2016 à Buenos Aires successivement par le ministre de la justice de la république d’Argentine, la vice-présidente de la Cour suprême d’Argentine et le ministre de la justice de la province de Buenos Aires

Image
Cette journée du 13 septembre 2016 fut particulièrement riche en rencontres pour l'UIHJ en déplacement en Argentine.

Dans la matinée, Françoise Andrieux, et Luis Ortega Alcubierre, furent reçus à Buenos Aires, au ministère de la justice national par Germán Carlos Garavano, ministre de la justice et des droits de l'homme de la Nation argentine, ainsi que par Fernanda Rodriguez, sous-secrétaire d'accès à la justice. Ils présentèrent le Code mondial de l'exécution au ministre qui se montra très intéressé. M. Garavano déclara que l'Argentine entrait dans une phase de réformes des procédures civiles et qu'il transmettrait le Code mondial de l'exécution à la Commission des réformes.

Françoise Andrieux souligna qu'à travers la participation d'Aida Kemelmajer de Carlucci, professeur de droit à l'université de Mendoza, membre du Conseil scientifique de l'UIHJ, l'Argentine avait apporté sa contribution à l'élaboration du Code mondial de l'exécution et que les experts de l'UIHJ étaient à sa disposition, s'il le jugeait nécessaire.

Françoise Andrieux et Luis Ortega Alcubierre expliquèrent le rôle de l'huissier de justice libéral et indépendant au sein des systèmes judiciaires. A la fin de ces échanges fructueux et cordiaux, il fut convenu d'organiser les premières Rencontres Amérique-Europe de l'UIHJ dans les mois à venir.

Françoise Andrieux et Luis Ortega Alcubierre furent ensuite longuement reçus par Elena Highton de Nolasco, vice-présidente de la Cour suprême d'Argentine. Ils remirent un exemplaire du Code mondial de l'exécution à leur hôte qui leur fit part de son intérêt pour l'ouvrage.

Suivirent ensuite des échanges au cours desquels Françoise Andrieux et Luis Ortega Alcubierre expliquèrent le fonctionnement des systèmes judiciaires européens et le rôle de l'huissier de justice dans l'efficacité de l'exécution des décisions de justice, ce qui ne manqua pas d'interpeler la vice-présidente. Mme Highton de Nolasco eut ensuite l'amabilité de prendre le temps d'expliquer à son tour à la délégation de l'UIHJ le fonctionnement du système judiciaire argentin. L'entrevue fut clôturée par une visite de la Cour suprême.

L'après-midi eut lieu une visite au ministère de la justice de la province de Buenos Aires. La délégation de l'UIHJ était accompagnée de Maximiliano Marchese Monterisi, président de l'Association des notificateurs de Mar del Plata, et d'Alfredo Berisso Uriburu, notificateur.

Gustavo Ferrari, ministre de la justice de la province,  informa la délégation que des réformes étaient en cours dans la province, concernant notamment les procédures civiles. Il reçut des mains de Françoise Andrieux un exemplaire du Code mondial de l'exécution et se déclara satisfait d'y trouver un moyen de connaître les meilleures pratiques mondiales en matière d'exécution des décisions de justice.
 
 
Image
Séparateur
mur d'images
Image
De G. à D. : Françoise Andrieux, président de l’UIHJ, Elena Highton de Nolasco, vice-présidente de la Cour suprême d’Argentine, Luis Ortega Alcubierre, vice-président de l’UIHJ
Séparateur
mur d'images
Image
De G. à D. : Luis Ortega Alcubierre, vice-président de l’UIHJ, Françoise Andrieux, président de l’UIHJ, Gustavo Ferrari, ministre de la justice de la province de Buenos Aires, Maximiliano Marchese Monterisi, président de l’Association des notificateurs de Mar del Plata
Séparateur
mur d'images
Image
De G. à D. : Françoise Andrieux, président de l’UIHJ, Germán Carlos Garavano, ministre de la justice et des droits de l’homme de la République d’Argentine, Luis Ortega Alcubierre, vice-président de l’UIHJ
Séparateur
Image
UIHJ
Saut de ligne
Image
UIHJ 2010 Tous droits réservés  |  Réalisation SAILING  |  Powered by WysiUp
Image
Image
Saut de ligne